3ème étape

La pollution au Liban

Nous avons vu dans la première étape que la pollution au Liban est un problème très grave. Nous avons lu des textes et vu des photos…

Donc maintenant, sur le wiki, vous allez rédiger tous ensemble un texte à partir de ce plan (3ème étape – Plan du texte) où vous détaillerez votre point de vue et vos idées. Pensez également à utiliser le forum (3eme etape : La pollution au Liban) pour discuter, pour défendre vos idées, pour expliquer pourquoi vous avez ajouté telle phrase et/ou éliminé telle autre par exemple…

Mais avant de commencer, voici quelques exercices en ligne à faire afin de vous habituer à la rédaction de textes longs et complexes… Bon travail :)

Les exercices à faire sont les suivants :

-          Introduction aux marqueurs de relation : http://www.ccdmd.qc.ca/fr/jeux_pedagogiques/?id=1084&action=animer

-          Sur le site Atelier Français faites les exercices suivants :

-          Enfin, faites cet exercice sur la défense de la nature : http://www.site-magister.com/connections.htm

 

Voici le texte rédigé par les étudiants et publié sur le forum :

 

Le Liban est un pays du Moyen-Orient de 10 452 km² de superficie. Il a une frontière avec la Palestine au sud et avec la Syrie à l’est et au nord. Aussi le Liban est bordé à l’Ouest par la mer Méditerranée. Il s’étend sur environ 200 km du nord au sud et sur 50 km de l’ouest à l’est. Malgré sa taille modeste, il comporte des zones géographiques extrêmement diverses.
Le Liban a eu son independance le 22 novembre 1943, le chrétien Béchara el-Khoury tout juste relâché de prison, devint alors Président, marquant un tournant majeur de l’histoire du Liban. Chrétiens et musulmans signèrent le Pacte national consensuel. La ville de Beyrouth, qui a particulièrement souffert dans le combat pour l’indépendance
La guerre civile de 1975 à 1990 a fortement endommagé les structures économiques libanaises, réduisant de moitié la richesse nationale, et reléguant le pays au rang de simple coffre-fort à pétrodollars du Moyen-Orient. Cependant, la paix à fortement aidé le gouvernement à reprendre le contrôle du pays, et notamment dans la région de Beyrouth, la capitale, en recommençant à percevoir les taxes et en rouvrant les ports et aéroports internationaux de la ville. De ce fait, le PIB par habitant a augmenté de 353 % dans les années 1990. D’ailleurs, sur cette même période, le Liban se situe en 7e position mondiale en termes de croissance annuelle moyenne.
Le rétablissement économique de pays a fortement été aidé par un système bancaire performant, le dynamisme de plusieurs PME familiales, l’aide extérieure, et l’investissement étranger, notamment français.
Cependant depuis l’instabilité et le désordre créés par la guerre civile, une partie des flux financiers transitant autrefois par le Liban se sont tournés vers Dubaï.
En juin 2011, des gisements de pétrole et de gaz naturel sont découverts au Liban-Sud.
Le développement économique et industriel du Liban a provoque aussi des effets sur la pollution de l’eau , de l’air et du sol …
Tout d’abord commençant par les principales causes de pollution de l’eau au Liban :
Tout pollue au Liban. L’agriculture, comme je le disais tantôt, avec son surdosage en pesticides n’est certainement pas le dernier des facteurs. Savez-vous qu’en France, 70 produits sont acceptés comme pesticides alors qu’au Liban, nous en avons plus de 130 homologués, sans parler des produits de contrebande ! L’activité industrielle à proximité des villes a une grande part de responsabilité, en se débarrassant de ses surplus toxiques, de peintures, d’huile de vidanges etc. Les déchets domestiques, les déchets sanitaires, les rejets des déchets d’hôpitaux, l’évacuation des égouts dans les fleuves, en zone urbaine ou dans les campagnes constituent un fléau. Les fosses septiques dans nos maisons laissent s’infiltrer les déchets et matières fécales dans les nappes souterraines. Les diverses huiles de vidange des industries ou des voitures sont hautement cancérigènes faute d’installations prévues pour leur récupération. Enfin, soulignons notre mauvaise habitude de tout déverser dans les fleuves après nos pique-niques familiaux.
Les conséquences de la pollution de l’eau sont :
La pollution de l’eau est en premier lieu, atteintes au foie, aux reins et au système nerveuxàCancérigènes et toxique (pesticide, hydrocarbures, solvants, colorants. Ensuite, entraine maladies de la peau (champignons, solvants). De plus, Maladies diarrhéiques telles que la dysenterie, la typhoïde et le choléra (bactérie, virus).
Fausse couche, reproduction et/ou croissance perturbée baisse de fertilité,… (Engrais, colorants, solvants, métaux lourdes.
De plus:La pollution de l’air, ses causes sont nombreuses :
Tout d’abord le tabac, ensuite, L’automobile et les camions. Par ailleurs, les usines d’incinération des déchets Les industries en général et l’industrie pétrolière. Ajoutons à cela, Les centrales électriques à combustibles.
Les conséquences sont : en premier lieu, le réchauffement global, du aux particules en suspension qui accumulent plus de chaleur. En second lieu, extinction de certaines espèces particulièrement chez les insectes a cause de la destruction de leur habitat, ou de leur non adaptation aux nouvelles conditions climatiques. En troisième lieu, Pluies acides détruisant des hectares de forets. En quatrième lieu, Augmentation des maladies cardio pulmonaires chez l homme (on met en place des alertes ozones dans les grandes villes du monde) et enfin, Augmentation des cancers et leucémies dans les zones d incinérations des déchets.
Ensuite la pollution du sol, les causes sont :
Tout d’abord, les dépôts de substances polluantes. Ensuite, les pratiques sommaires d’élimination des déchets. De plus, les infiltrations, l’utilisation de pesticides, d’engrais chimiques pour la culture du sol. Par ailleurs, l’épandage de produits chimiques et les retombées dues à des rejets atmosphériques sont à l’origine de ces pollutions.
Les conséquences sur la santé des êtres humains et des animaux sauvages. De plus, des conséquences économiques (dépollution à prévoir, coût du traitement de l’eau). Ensuite, la pollution du sol provoque souvent la pollution des nappes phréatiques, donc de l’eau -les polluants sont souvent des engrais agricoles chimiques, des produits pour le désherbage ou traitement des champs.alors un sol pollué peut devenir inutilisable, tous les écosystèmes étant détruits (plus de vers de terre, insect
Enfin, il faut q’uon trouve des solutions pour resoudre ce probleme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: